Réaction aux résultats des régionales

Le Parti Pirate prend acte des résultats des élections régionales. Elles se caractérisent, quoi qu’on en dise et comme toujours, par une forte abstention, ce dont les grands partis se satisfont pleinement. Le détail des résultats n’intéresse plus les pirates. Les nuances entre le PS, le FN et LR sont désormais anecdotiques. Tous ont versé dans l’obsession sécuritaire. Notons que de ce fait les citoyens ont été privés d’un débat audible sur les compétences de la région.

La séquence électorale se termine mais la vie politique continue. Les élections régionales ont été un fiasco total sur le plan démocratique. Et si 2016 ne devrait pas connaître de scrutin majeur, ce faux calme n’empêchera pas les citoyens à se mobiliser. Face au coup d’état d’urgence permanent, aux abus de plus en plus fréquents des forces de police, il est indispensable de se battre pour préserver et reconquérir nos libertés.

La ligne de fracture ne se situe pas, comme le cirque électoral voudrait nous le faire croire, entre le FN et le reste. Si nous ne sommes pas dupes de la dédiabolisation de madame Lepen, nous le sommes encore moins des discours de vertu des autres partis, PS et LR au premier chef. Force est de constater qu’ils ont adopté la majeure partie de son programme. La démarcation est bien plus évidente : d’un côté les alliés des privilèges, de l’autre les défenseurs du bien commun. D’un côté la machine, qui divise, qui broie et instrumentalise la guerre. De l’autre, les femmes et les hommes qui rassemblent, qui innovent et qui bâtissent le projet d’un pacifisme exigeant. Les financiers, les politiques carriéristes, les grands pollueurs contre les écologistes intègres, les démocrates radicaux, les acteurs associatifs et les mouvements libertaires. C’est sur ce front-ci que nous allons livrer bataille.