Fabrique du 20ème : Pas avec nous !

Le Parti Pirate se voit obligé de démentir tout soutien à la liste de M. Charzat dans le 20e arrondissement de Paris. Si LEUR tract portent la mention du Parti Pirate, ce serait, selon eux, notre problème.

Le Parti Pirate a découvert avec stupéfaction que la Fabrique du 20ème a imprimé sur son tract le texte suivant :Retour ligne automatique
Eric VerhaegheRetour ligne automatique
Animateur principal du Parti Pirate dans le 20ème(…) Il soutient Michel Charzat parce qu’il propose un projet citoyen compatible avec les idées du Parti Pirate.

JPEG - 23.4 ko

Ce texte est faux dans le fond : Eric Verhaeghe n’est pas animateur du Parti Pirate. Il n’a même jamais été adhérent au Parti Pirate. Il a simplement eu la mission de mettre en place une liste dans le 20ème arrondissement, ce qu’il n’a pas fait. Eric Verhaeghe ne peut à aucun titre s’exprimer au nom du Parti Pirate.

Ce texte est inacceptable dans la forme : il laisse délibérément entendre que le Parti Pirate soutient la liste Charzat. Ce n’est pas le cas. La section Ile de France s’est prononcée contre les alliances. La coordination nationale a officiellement demandé à ce que le nom du Parti Pirate ne soit pas utilisé par la liste Charzat dans le 20ème.

Les membres de la Fabrique du 20ème que nous avons contactés et à qui nous avons soumis le problème ont eu une attitude plus que désinvolte. Il y aurait pas d’ambiguïté, selon eux, et en tous cas aucune nécessité à établir la vérité auprès des électeurs.

Cette réaction suffit à montrer à quel point le projet de la fabrique du 20ème n’a rien à voir avec le projet pirate. La démocratie, ce n’est pas l’ambiguïté et la récupération frauduleuse. La démocratie c’est un débat serein, précis et honnête. La démocratie, c’est aussi l’exigence et la recherche de la vérité.

Cette vérité, nous demandons à tous les acteurs de l’élection municipale en cours dans le 20ème arrondissement de la diffuser, puisque les membres de la fabrique du 20ème ne veulent pas le faire. Elle est simple et sans fard : le Parti Pirate ne soutient pas la liste de Michel Charzat. Le texte qui est imprimé sur le tract est fallacieux.

Aux élections législatives 2012, Pierre Mounier a obtenu 2% des voix dans le 20ème arrondissement, rassemblant les suffrages de 821 personnes. Le 23 mars, ces électeurs seront bien sûr libres de leur choix. Nous écrivons simplement pour qu’ils ne s’y trompent pas : Non, les méthodes de Michel Charzat ne sont pas compatibles avec le projet Pirate !