Articles

Le Parti Pirate appelle à manifester ce samedi 4 octobre, place de la République à Paris, en soutien aux manifestants démocrates de Hong Kong.
Des milliers de manifestants sont descendus dimanche 28 septembre pour protester contre le système que l’état chinois entend maintenir à Hong Kong à horizon des élections de 2017. Les réactions de la police ont été d’une grande violence. Plusieurs arrestations arbitraires ont eu lieu.
La loi dite antiterroriste que vous venez de faire passer à l’Assemblée nationale est une défaite pour la démocratie et une victoire pour le terrorisme. En amputant vos concitoyens de plusieurs de leurs libertés fondamentales, vous offrez aux extrémistes et aux terroristes ce que les bombes et les prises d’otages n’ont pu obtenir : un recul franc et net de la démocratie et de ses valeurs.
Dès la rentrée, ça s’active au Parti Pirate ! Après les élections du printemps dernier, l’équipe du Parti Pirate est prête à repartir à l’assaut de toutes les atteintes à nos libertés fondamentales. N’hésitez plus à nous rejoindre !
Le Parti Pirate appelle au rassemblement le 14/09 à Paris contre la loi Cazeneuve. Rendez-vous au croisement des rues Constantine et de l’Université, station de métro Invalides (lignes 8 et 13, RER C).
Le Parti Pirate sera présent à la soirée de lancement de la campagne citoyenne contre la loi antiterroriste, organisée par La Quadrature du Net dans les locaux de Mozilla vendredi 5 septembre 2014 de 17h à 19h au 16 bis Boulevard Montmartre, Paris. Nous appelons également à participer à la manifestation qui aura lieu quelques jours avant le début des débats parlementaires sur la loi Cazeneuve.
Du 21 au 23 août, le Parti Pirate était présent à Coulounieix-Chamiers lors de la première université d’été du Mouvement Français pour le Revenu de Base. Retour sur cette expérience au coeur d’un projet de société alternatif.
Nathalie Z. auteur du blog The Parisienne est attaquée pour contrefaçon par le Parisien, détenteur de la marque La Parisienne, déposée en 2003.

Monsieur le Premier Ministre,

Nous prenons acte de la démission du gouvernement et nous vous appelons à rassembler et à recentrer votre action. Nous assistons depuis deux ans à la modification du centre de gravité de votre parti, tachez de conserver les valeurs d’ouverture, de respect et de tolérance dont vous vous revendiquez porteur.

Internet a permis à la liberté d’expression d’être effective pour chacun d’entre nous. Cette liberté semble effrayer l’ensemble de la classe politique : une nouvelle fois nos dirigeants souhaitent brider la liberté de communication sur Internet, et, au motif de la lutte contre le terrorisme, proposent encore et toujours le retour de la censure d’Etat.