Articles

Des fois, nous avons juste envie de dire bravo. Bravo à ces femmes car faire face à un agresseur, lui faire passer le témoin de la honte, n'est pas chose évidente dans notre culture. Bravo pour vous être libérées d'un triste sire qui n'aurait pas dû se retrouver dans une situation de pouvoir dont il a honteusement profité pour écraser ses prochaines.

Alors nous serons humbles, porter des valeurs féministes, vouloir réformer les relations de pouvoir dans le monde politique n’immunise pas contre les barons qui trahissent ces idéaux.

Au fil du mouvement social « Nuit Debout » de convergence des luttes, le voile aura été levé en trois temps sur la réalité des violences policières.

La pratique de l’évasion fiscale par les puissants et les célébrités de ce monde était un secret de Polichinelle bien avant les Panama Papers. Ce scandale international aura toutefois eu le mérite de révéler au grand public trois éléments auparavant trop peu connus.

Le capitaine du Parti Pirate Berlinois, Bruno Kramm a été arrêté hier pour « Insulte à un représentant d’état étranger ». Durant une manifestation, il récita un poème satirique du comédien Jan Boehmermann.

La Nuit Debout est tout ce que la sphère des commentateurs et analystes médiatiques déteste profondément. Ses chefs de file ne se poussent pas du col et font tout, au contraire, pour empêcher que soient médiatisés quelques arbres proactifs de la forêt militante.

Le Parti Pirate français salue le travail exemplaire réalisé par les médias dans l’affaire dite « Panama Papers ». En coopérant à une échelle internationale et dans des mesures jusqu’alors inédites, les médias ont accompli leurs missions : celles d’un contre-pouvoir, indispensable à la démocratie. Leur rôle s’arrête là et c’est aux citoyens d’écrire la suite.
Le camp du désintérêt pour le sort de la planète reste puissant dans la population française. Les résultats de l’enquête d’opinion conduite en 2015 pour l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) sont à cet égard édifiants.

Depuis plusieurs années, les Etats-Unis sont le fer de lance d’une tentative de réorganisation du commerce mondial sur une base encore plus inéquitable. Pour ce faire, ils essayent de faire adopter à marche forcée des traités internationaux de libre-échange qui, toutes proportions gardées, ne sont pas sans rappeler les « traités inégaux » du 19ème siècle.

le Parti Pirate s’oppose à la loi El Khomri et appelle à participer aux manifestations du 9 mars

Détricoter le droit du travail français, vieille lune du MEDEF, n’est pas une tâche facile ni de nature à vous rendre populaire à dix huit mois des élections. Pour la mener à bien, le gouvernement socialiste a trouvé une solution : la déléguer aux entreprises et aux représentants du personnel sous couvert de réforme démocratique.

Même les plus farouches défenseurs des libertés individuelles, dont nous sommes, admettaient le 13 novembre 2015 qu’il était nécessaire d’activer les pouvoirs policiers exceptionnels de l’état d’urgence. En revanche, il faut avoir le courage politique d’affirmer que par définition, au bout de quelques semaines, l’état d’urgence, système extraordinaire décrété brièvement face à l’urgence, ne saurait être prolongé.