Le Parti Pirate était à la première université d’été du MFRB

Du 21 au 23 août, le Parti Pirate était présent à Coulounieix-Chamiers lors de la première université d’été du Mouvement Français pour le Revenu de Base. Retour sur cette expérience au coeur d’un projet de société alternatif.

Inscrit au programme compatible du Parti Pirate depuis octobre 2013, et soutenu par de nombreux pirates depuis plus longtemps encore, le Revenu de Base est l’un des éléments clé du projet de société pirate.

En effet, alors que le monde - et la France - affrontent une crise socio-économique majeure, le revenu de base apparait comme une alternative crédible et porteuse d’avenir au paradigme actuel basé sur les inégalités et l’exploitation des humains par d’autres humains.

Le revenu de base réussit le rare exploit de réunir liberté, égalité et fraternité sans léser aucun des trois ni les faire s’affronter. En ce sens, il représente bien mieux les valeurs de la France que nul autre modèle socio-économique jamais présenté.

  • La Fraternité par un meilleur partage des ressources sans que les plus riches soient pour autant spoliés.
  • L’Égalité par un traitement égal et inconditionnel de tous, qui n’empêche pas pour autant les plus défavorisés de recevoir une aide supplémentaire le cas échéant.
  • La Liberté par les possibilités innombrables que la mise à disposition de tous d’un revenu offre en terme de choix d’existence.

Dans une société portée par le Revenu de Base, nous aurions le temps de penser l’existence autrement. Finie la lutte, vive la collaboration.

Nous n’aurions plus besoin de représentants politiques élus pour une durée de plusieurs années, un système de démocratie liquide permettrait à chacun de participer en fonction de ses capacités et envie, sans confier son destin à quelqu’un qu’il ne connaitrait pas.

Le droit d’auteur n’aurait plus de raison d’empêcher le partage de la connaissance et la diffusion de la culture dans un monde où tous les créateurs seraient assurés d’avoir de quoi vivre, et pourraient librement commercialiser le produit de leur imagination, sans avoir à l’assujettir à une législation injuste et liberticide.

Enfin, nous pourrons enfin mettre un terme au culte productiviste de la croissance et penser le développement des sociétés autrement que par l’accumulation de techniques dangereuses pour notre futur commun. La valeur travail, devenue obsolète, n’aurait plus de raison d’exister dans une société du partage où une tâche, qui n’aurait pu être rémunérée dans l’ancien système, permettra à celui qui souhaite la pratiquer de vivre dignement.

La société dans laquelle nous souhaitons vivre doit être un choix civilisationnel. Nous n’avons jamais eu la possibilité d’adhérer librement au système technicien néo-libéral. Aujourd’hui, nous citoyens, auront le choix de prendre une nouvelle direction : celle du revenu de base.

C’est parce que le Parti Pirate soutient le revenu de base qu’il vous invite à participer à ce superbe projet de financement de l’Inconditionnel, un journal dédié au revenu de base sous toutes ses formes, qui sera publié à l’occasion de l’édition 2014 de la semaine du revenu de base, qui aura lieu du 15 au 21 septembre.